Comment bien entretenir le cognassier du Japon ?

Le cognassier du Japon est un arbuste qui fleurit entre la fin de l'hiver et le début du printemps. Ses fruits et les couleurs vives de ses fleurs décorent joliment votre jardin. La particularité du cognassier du Japon réside dans le fait qu'il peut être planté sur n'importe quel sol et sa facile à être entretenu. Dans la suite de cet article vous en apprendrez davantage sur cet arbuste.

Quelques conseils pour bien entretenir le cognassier du Japon

Le cognassier du Japon est un arbuste que vous pouvez planter facilement sur n'importe quel type de sol. C'est l'une des raisons pour lesquelles on le retrouve dans plusieurs jardins en France. Lorsque vous cultivez le le cognassier du Japon sur un sol argileux, il pousse sans aucun souci. Néanmoins, veillez à ce que l'endroit où vous cultivez le cognassier soit ensoleillé afin qu'il puisse donner des fruits. Sur les sols très alcalins, la plante change de couleur et devient jaunâtre. Le cognassier est connu pour sa résistance à la température (-25°C). Une fois que la plante aura fleuri, vous aurez la possibilité de la tailler ( fin février et début mars). Dans tous les cas, il est essentiel de tailler la plante pour qu'elle devienne plus petite afin de faciliter la floraison prochainement. Faites attention à la forme naturelle du cognassier avant de le tailler. Coupez 1⁄3 des branches que vous aurez choisi. Évitez de couper les nouvelles pousses. Ce sont ces dernières qui porteront les fleurs en hiver prochain.

Comment consommer les fruits du cognassier du Japon ?

Le cognassier du Japon est un arbuste fruitier qui produit de très beaux fruits. Les fruits issus du cognassier du Japon sont durs et ne sont pas trop bons à consommer crus quand bien même ils se ramollissent dans la bouche plus tard. Cependant, ils sont beaucoup plus utilisés dans la fabrication des confitures et des liqueurs. Ils sont même utilisés en lieu et place des vrais coings parce qu'ils sont riches en pectine.