Comment choisir son souffleur à dos ?

Pour faciliter le ramassage des feuilles mortes qui envahissent votre jardin ou votre cours, débarrassez-vous de vos balais traditionnels et optez pour un souffleur thermique. Cependant, vu la multitude de différents modèles de souffler sur le marché, il n’est pas facile de bien choisir un souffleur thermique. Découvrez dans cet article, comment choisir un souffleur efficace

Choisissez votre souffleur en fonction de sa puissance

La puissance du moteur d'un appareil thermique est le premier critère sur lequel vous devez vous baser pour faire votre choix. Elle se mesure en centimètres cubes (cm3), et elle peut aller de 25 à plus de 70 cm3 pour les souffleurs thermiques professionnels. Cela équivaut à 300 watts ou 3000 watts. Pour plus d’infos, consultez le site. Par conséquent, le choix de la puissance appropriée est crucial, car c'est elle qui déterminera la performance de votre futur souffleur thermique. Avant d’effectuer l’achat d’un souffleur, vous devez d'abord déterminer la disposition de votre terrain, la fréquence à laquelle vous l'utilisez et le niveau de difficulté que l’appareil doit surmonter. Il est inutile d'installer un souffleur plus de 600 watts pour le ramassage des feuilles mortes sur une surface lisse.

En fonction de son volume sonore

Les souffleurs thermiques produisent beaucoup plus de bruit que leur homologue électrique. Ils peuvent produire des cris dépassant 100 décibels, ce qui est relativement assez meurtrier. Jusqu’à présent, les fabricants n’ont pas encore trouvé une solution à ce problème. Pour ce fait, vous devez opter pour un modèle qui produit moins de bruits pour ne pas endommager votre audition ou encore perturber vos voisins lors de son utilisation. Il est recommandé de porter toujours un casque anti-ecchymoses à chaque fois que vous nettoyez votre terrain. La décision d'utiliser un soufflant thermique 4 temps serait également plus judicieuse, car elle fait moins de bruit que les moteurs 2 temps.