Quelles sont les applications du théorème de Pythagore en construction ?

Le théorème de Pythagore est une formule géométrique qui permet de déterminer la longueur du côté d’un triangle rectangle grâce aux longueurs des deux autres côtés. Contrairement à la croyance populaire, cette formule n’est pas uniquement utile à l’école. Elle est aussi appliquée dans des domaines de la « vraie vie » comme la construction. À quelles fins est employé le théorème de Pythagore dans ce secteur ? Découvrez l’importance de ce théorème dans cet article.

Faire des fondations sur de bonnes lignes

Dans le domaine de la construction, le théorème de Pythagore permet aux artisans d’ériger des fondations sur de bonnes lignes. Ainsi, ils ont la certitude que les bâtiments construits sont bien carrés. Si vous cliquez ici maintenant, vous allez comprendre que les ouvriers du bâtiment font particulièrement usage de ce théorème au moment de construire un coin carré entre deux murs. 

Ils font aussi application de ce calcul lors de la pose d’une base. Durant ces étapes, les artisans se servent de trois cordes de longueurs précises pour établir un triangle. Si l’angle opposé à l’hypoténuse du triangle obtenu est droit, alors ils concluent que les lignes des murs en construction sont bonnes. 

Construire une toiture

La réalisation d’une toiture constitue un autre cas qui requiert l’application du théorème de Pythagore dans le domaine de la construction. Cette formule géométrique permet spécifiquement à ce niveau de déterminer la surface de toit requise pour les bardeaux et de sectionner la bonne longueur de chevrons. 

Elle sert également à calculer la taille de la diagonale d’un toit en pente. Outre ces applications, le théorème de Pythagore est aussi utilisé pour déterminer les mesures de différents composants d’un escalier. Il s’agit notamment de la longueur et des degrés de l’escalier ainsi que de la position, du nombre et de la hauteur des marches.